Nous voilà en Grèce, enfin … A première vue ça ne saute pas aux yeux, très vite on comprend qu’il faut sortir des circuits touristiques qui n’apportent rien.

À la découverte de Rhodes

Partons à la découverte de cette fameuse île Rhodes qui je suis certaine va nous surprendre et bien là nous sommes servis. Nous commençons par la Côte ouest très sauvage on va même dire désertique. Nous sommes de suite charmés par les habitants qui sont d’une amabilité et d’une gentillesse incroyable. Plus on avance plus le paysage est une merveille avec ses maisons blanches et bleues, ses petites chapelles au milieu de nulle part et ces charmantes habitantes les chèvres.
On longe la côte on s’arrête dans un minuscule village où il n y a rien à part deux restaurants, car ici on ne vit que du tourisme, on se débrouille comme on peut. Les habitants cuisinent pour vous ce qui leur permet de vivre.

 

On mange bio en direct de leur potager, toujours avec le sourire, que du bonheur. Nous finirons la balade sur Rhodes, ville pitoresque avec ses remparts, ses ruelles, sa vie nocture toujours très agréable. L’autre côté de l’île est très beau avec ses eaux cristallines, ses plages désertes si on évite les sites hôteliers… N’oubliez pas de visiter Lindos ville blanche énormément visitée. Malheureusement il faut aimer la foule. Anthony Quinn bay, la fameuse plage mytique à voir absolument, où l’acteur a joué dans un film et surtout acheté un terrain pour se construire une villa. Ainsi que les anciens termes de Kallithea où vous pourrez voir des photos en noir et blanc qui racontent l’époque très chic de Rhodes.

Je vous conseille de vous perdre et d’écrire à votre tour un nouveau Rhodes.